Projet associatif

LOGO SEM HQ

Contexte du handicap*

« Les résultats de l’enquête HID3, extrapolés à l’ensemble de la population de France métropolitaine, permettent d’estimer à 5 182 000 environ l’effectif des déficients auditifs en France, soit 89 pour 1 000 habitants (environ 292 500 en Aquitaine, 67 000 sur les 2 départements du 24 et du 47). Parmi ces personnes, 303 000 auraient une déficience auditive profonde ou totale (5 pour 1 000 personnes). Ce sont des personnes atteintes de surdité complète ou malentendantes avec incapacité totale à entendre une conversation, même avec l’aide d’un appareil auditif. La méthodologie utilisée dans l’enquête HID ne permet toutefois pas de distinguer les sourds totaux (Cophose, Anacousie) des autres personnes.

Par ailleurs 1 430 000 auraient une déficience auditive moyenne à sévère, soit 24 pour 1 000 personnes. Il s’agit principalement de personnes ayant déclaré n’entendre une conversation que si une seule personne parle et si elle parle fort, même avec l’aide d’un appareil auditif.

Enfin, environ 3 449 000 personnes auraient une déficience auditive légère à moyenne, soit 59 pour 1000 personnes. Ce sont des déficients auditifs ayant déclaré entendre une conversation si une seule personne parle, même normalement, ou n’ayant pas déclaré de difficultés pour entendre une conversation, si besoin avec l’aide d’un appareil auditif.

 Les personnes sourdes de naissance ne sont pas uniquement confrontées à des problèmes d’audition, mais également de compréhensions causées par les difficultés d’accès aux connaissances et à la culture. »

*Source : ORSP Observatoire Régional en Santé Publique Franche Comté mai 2012

LES MISSIONS LES  PROJETS ET LES ACTIONS DE

L’ASSOCIATION

Missions

♦ Aider, conseiller, soutenir les personnes handicapées auditives en difficulté,

♦ Combattre l’isolement des personnes sourdes et malentendantes (dû à leur difficulté de communication), en accompagnant et en développant l’initiation à la LSF permettant de créer des ponts entre Sourds et Entendants.

♦ Dénoncer toutes formes de discrimination à l’égard des personnes sourdes et malentendantes,

♦ Favoriser l’entraide et le partage avec les personnes entendantes, l’insertion sociale et professionnelle des personnes sourdes et malentendantes,

♦ Intervenir auprès des instances compétentes pour soutenir l’action en faveur des personnes handicapées.

Projets

  • Développer l’apprentissage de la langue des signes française (LSF)

Possibilité d’initier les personnels des services recevant du public

  • Développer la prévention

Organisation de ½ journées de sensibilisation (sensibilisation au handicap auditif et des différents types de surdité, présentation des missions de l’association, démonstration de la L.S.F.) Public visé : Services Municipaux, CAF, CPAM, MSA, MDPH…

  • Développer l’accompagnement individualisé
  • Mettre en place un bureau socio-administratif en Lot et Garonne, (existant en Dordogne) pour l’accompagnement des personnes handicapées auditives dans les démarches administratives et sociales (aide à la constitution des dossiers MDPH, accompagnement chez le médecin…). Ex. bureau à Périgueux : ouvert 1 j/semaine, tenu par un bénévole handicapé, financé par la Fondation Orange, soutenu par le Conseil Général (local).

Actions en cours

  • Initiation de Base en LSF

Périgueux ; Bergerac ; Casteljaloux ; Marmande ; Agen

  • Initiation 1er degré

Périgueux ; Villamblard ; Aiguillon ; Argenton

  • Initiation 2ème degré

Villamblard ; Un projet en Lot et Garonne est en cours d’élaboration

  • Cafés des signes,

Rencontre avec les stagiaires en Langue des Signes Française. Ouvert à tous.

Périgueux ; Bergerac ; Marmande ; Agen

  • Accompagnement personnalisé

CPAM Agen ; CNFPT Périgueux ; MSA Périgueux ; MDPH Périgueux

  • Mise en place de cours professionnels en LSF sur Les deux départements

Bergerac ; Argenton

 

CONTACTEZ NOUS !         REJOIGNEZ NOUS !


Poster une réponse

RSS